Actualités

L’USP et le SNES se rapprochent!

By 24 septembre 2018avril 23rd, 2021No Comments
USP et SNES fusionnent

Afin de mieux défendre le milieu de la sécurité privée, les deux représentants majeurs de ce secteur annoncent leur fusion. Ainsi, le 3 septembre 2018 l’USP officialise, via un communiqué accompagné d’une vidéo, le rapprochement avec le SNES.

USP et SNES : qui sont-ils ?

Deux instances majeures du droit des entreprises de sécurité privée.

Dans un souci de défense des entrepreneurs de la sécurité privée, deux organisations ont émergé. Luttant pour les droits de ce milieu, l’USP et le SNES travaillent depuis 15 ans, à leur manière, à améliorer les conditions de travail du secteur de la sécurité privée. L’Union des entreprises de Secteur Privée et le Syndicat National des Entreprises de Sécurité doivent aujourd’hui laisser de côté leur dualité pour laisser la place à l’unité. En effet, afin de trouver des solutions aux problèmes actuels, l’USP et le SNES ne peuvent plus faire cavalier seul. La volonté de rapprocher les deux organisations n’a jamais été cachée par Claude TARLET, le directeur de l’USP. C’est d’ailleurs lui-même qui nous annonce au travers d’une courte vidéo que “le temps de l’unité est venu”, accompagné d’un communiqué indiquant les différentes modalités de ce rapprochement. Ainsi, le 3 septembre 2018, l’USP officialise le rapprochement entre les deux organisations. Désormais, L’USP et le SNES vont agir sous la même bannière, parlant d’une voix plus crédible et plus responsable.

USP et SNES se rapprochent, de nombreux enjeux à l’origine de cette fusion

Premièrement la question de la fusion n’est pas soudaine. Cela fait déjà de nombreuses années que les deux organisations cherchent à se rapprocher. Cependant, une volonté commune de s’unir est nécessaire afin que tout se passe pour le mieux. D’autre part, il semblerait que les inquiétudes grandissantes du secteur de la sécurité privée aient mis en avant la nécessité de l’unité. Ensemble l’USP et le SNES espèrent donner plus de voix aux entrepreneurs du secteur. Ils ont la volonté de stopper la chute libre des prix pratiqués. En effet, s’ajoute à cela l’augmentation de l’utilisation de la sous-traitance, problèmes face auxquels ils pourront faire front commun. L’USP et le SNES montrent aujourd’hui qu’ils sont prêts à penser ensemble afin de pouvoir mieux défendre les entrepreneurs de la surveillance humaine. Leur union devrait leur apporter plus d’influence et de crédibilité face aux instances gouvernementales.

USP et SNES : et la suite?

Ensemble sous un seul et même toit

Finalement, dans les mois à venir, 3 dirigeants de l’USP, ainsi que 3 dirigeants du SNES vont travailler ensemble à la création d’une nouvelle entité. À cela succédera la présentation de leurs travaux aux instances dirigeantes des deux organisations. Afin que tout cela convient aux adhérents, un vote leur sera soumis. L’USP souhaite idéalement que la nouvelle organisation soit en place fin Juin 2019. Ainsi, connaissant la volonté commune des deux organisations à ne faire qu’un, il semblerait que rien ne s’oppose au respect de ce délai.

Leave a Reply