Skip to main content
Actualités

Devenir agent de sécurité, quelles opportunités ?

By 30 mars 2018mai 9th, 2022One Comment
Devenir agent de sécurité

Depuis les attentats survenus en France ces dernières années, l’État accorde de plus en plus d’importance au rôle de la sécurité privée. Ainsi, le secteur gagne peu à peu en reconnaissance et devrait créer près de 73 000 postes d’ici à 2022. Pourquoi et comment devenir agent de sécurité ? Zoom sur les opportunités dont va pouvoir bénéficier ce métier en pleine évolution.

Devenir agent de sécurité : un marché en pleine croissance

Un secteur qui recrute

Avec une croissance de plus de 30% sur les 10 dernières années, le secteur de la sécurité privée connaît un essor considérable. En effet, les attentats survenus en France depuis 2015 n’ont fait qu’augmenter la demande en matière de sécurité. Pour répondre à celle-ci, le secteur prévoit de créer près de 100 000 postes dans les années à venir. Devenir agent de sécurité est donc une option intéressante au vu de l’actuel marché de l’emploi en France. De plus, Pôle emploi permet aux demandeurs d’emploi entre 18 et 30 ans de suivre une formation gratuite et rémunérée. Cette formation en alternance, au sein de l’École européenne de sécurité privée à Versailles, permet l’obtention du titre RNCP niveau V « Agent de prévention de sûreté et de sécurité ».

Un métier qui gagne en reconnaissance

Peu à peu, l’État tend à renforcer le rôle de la sécurité privée. C’est grâce aux nouvelles réformes et législations passées cette année que le secteur gagne progressivement en responsabilités et en reconnaissance. En effet, souvent sous-estimé, le métier d’agent de sécurité évolue pourtant, tout comme son secteur. Heureusement, le regard sur la profession est en train de changer. Depuis 2018, les porte-parole de l’État comme Gérard Collomb, Ministre de l’Intérieur, ont su appuyer le rôle de la sécurité privée. Ainsi, l’État a voté des lois et mis en place des actions en cette direction. Parmi elles : le récent droit à l’armement des agents de sécurité ou encore le Continuum de la sécurité. Devenir agent de sécurité, c’est avant tout se mettre au service des autres et assurer la sûreté des biens et personnes. Un métier noble et volontaire, qui mérite de gagner en légitimité.

Devenir agent de sécurité : quels prérequis ?

Qualités et compétences nécessaires

Très réglementé, le secteur de la sécurité privée nécessite des agents rigoureux, fiables et honnêtes. En effet, devenir agent de sécurité demande de nombreuses compétences. Diplomatie, sérieux, concentration, disponibilité et rigueur sont les maîtres mots. À cela, s’ajoute désormais aussi la maîtrise des outils digitaux. Effectivement, le secteur de la sécurité privée enclenche sa transformation digitale et s’équipe de dispositifs de plus en plus performants. Mains courantes électroniques, PTI, contrôleurs de rondes, etc. Les agences s’équipent de plus en plus de logiciels métiers innovants comme SEKUR® permettant de piloter leur activité et de gagner en efficacité et en traçabilité. Ainsi, devenir agent de sécurité demande aujourd’hui aussi d’être à l’aise avec le numérique.

Formations et diplômes

Devenir agent de sécurité ne s’improvise pas. Rigoureux et réglementé, le secteur exige avant tout un casier judiciaire vierge. À cela, s’ajoute l’obtention d’une carte professionnelle, délivrée par le CNAPS, à renouveler tous les 5 ans, après avoir réalisé un stage MAC.

Pour devenir agent de sécurité, différentes formations et diplômes existent et permettent d’accéder à ce poste. Parmi elles : le Titre Professionnel Agent de Sûreté et de Sécurité Privée ; le CQP Agent de prévention et de sécurité (CQP APS) ; le CAP Agent de prévention et de sécurité ; le MC sûreté des espaces ouverts au public ; le Bac Pro sécurité prévention ; le Brevet Professionnel d’agent technique de prévention et de sécurité ; le DUT hygiène sécurité environnement ou encore la Licence Pro sécurité des biens et des personnes.

Devenir agent de sécurité est donc accessible grâce à diverses formations et les possibilités d’évolution sont souvent liées aux différentes spécialisations (télésurveillance, agent cynophile, SSIAP, etc.) ou responsabilités (responsable d’équipe, chef de la sécurité, etc.) Ces spécialisations s’effectuent pour la plupart dans le cadre de la formation continue, inscrite dans le livre IX du Code du Travail.

Quoi qu’il en soit, devenir agent de sécurité aujourd’hui vous promet de belles opportunités et perspectives d’avenir, en espérant que le secteur puisse encore gagner en pouvoir et en reconnaissance au cours des prochaines années. Après tout, veiller sur les autres n’est-ce pas un merveilleux métier ?

One Comment

  • Ould cheikh Samir dit :

    Bonjour,je suis dans le métier depuis plus de 15 ans , mais nous sommes toujours négliger , beaucoup d’insulte,menace de mort même des agressions physiques, malheureusement certains employeur ne veulent pas donné plus de moyen a leurs agent qui travaille dans des secteurs hostile, comme la caméra embarqué pour avoir plus de preuve ,les frais de transport pour trager professionnel qui atteint 70 Km en aller retour, c’est un budget considérable,sans compter les frais d’entretien de notre véhicule personnel, mais le plus important, pourquoi un policier, gardien de la paix, police municipale sont bien protégé par la loi que nous mieux équipés que nous alors que le risque est le même pour tous voilà j’espère que ses remarques ferrons bougé les choses dans un sens positif qui nous permettra d’accomplir notre mission dans la règle de l’art bonne journée à tous

Leave a Reply